L'Ombre du vent, de Carlos Ruiz Zafon

Publié le par djak

ombreVentJ'ai découvert ce roman il y a quelques mois, mais je reste sous le charme et je n'arrête pas de le conseiller partout autour de moi, tellement j'ai été emportée.
Ce roman, écrit à la 1ère personne, évoque l'histoire d'un jeune homme, Daniel, qui découvre la beauté et l'émotion de la lecture peu après la mort de sa mère, lorsque son père l'emmène dans un lieu secret, le Cimetière des Livres Oubliés. Là, l'enfant choisit (élit, plutôt) une oeuvre, L'Ombre du vent de Juliàn Carax, dont il ne reste qu'un seul exemplaire car tous les autres ont été retrouvés et détruits avec acharnement par l'ennemi juré de Carax...
A partir de là, Daniel se lance dans une quête pour retrouver la trace de cet auteur disparu et c'est comme si nous entrions nous-mêmes dans ce Cimetière et que nous dépoussiérions tous les ouvrages qu'il peut contenir, en croisant de nombreux personnages typiques de la littérature : le dangereux criminel qui poursuit Daniel et veut l'empêcher, par tous les moyens, de mener sa quête au bout -  le picaro aventureux dont les répliques sont savoureuses d'humour - l'obscur et inquiétant policier qui semble traquer Carax, les femmes séduisantes et... innocentes?...
Grâce à tous ces personnages, jamais on ne s'ennuie dans ce roman. Mieux : toujours on éprouve une émotion différente, exaltante, et délicieuse...

Publié dans Littérature espagnole

Commenter cet article

Isabelle 11/03/2010 11:49


Je suis tout à fait d'accord avec ton billet. Ce roman m'avait complètement transportée!


djak 14/03/2010 21:46


ah oui, il fait partie des romans que je relirai plusieurs fois avec plaisir!


Stephie 06/03/2010 09:01


Si je l'ai aimé dans l'ensemble, de nombreux passages ont manqué avoir raison de moi tant je les ai trouvés longuets.


mrs pepys 05/03/2010 12:15


Il est dans ma PAL...