Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, Shaffer et Barrows

Publié le par djak

cercle.patatesUn titre qui ne passe pas aperçu, beaucoup de commentaires élogieux sur ce récit, une lecture commune organisée par Livraddict : il n'en fallait pas plus pour que je me lance à mon tour dans la lecture du Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates !

 

Le terme de "cercle" est bien choisi pour nommer cette oeuvre épistolaire, constituée des échanges de lettres entre Juliet, jeune écrivain placée au centre du récit, et ses proches ; et entre Juliet et les membres du "Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates", dont elle apprend l'existence tout à fait par hasard, mais qui changera radicalement sa manière de voir le monde... et sa vie.

La recherche d'un sujet pour son nouveau livre, la rencontre des habitants de Guernesey, où avaient lieu les réunions du Cercle, les recherches autour de son membre fondateur Elizabeth, disparue durant la 2nde guerre mondiale (nous sommes en 1946) et les différents témoignages sur cette époque, associés à des échanges vifs et savoureux avec ceux que Juliet considère comme ses amis les plus intimes, Sophie et Sidney, tout cela fait que l'on s'attache peu à peu aux personnages (j'ai été un peu triste de les quitter à la fin) et que la lecture est plaisante, distrayante.

 

Toutefois, je n'irais pas jusqu'à en conseiller la lecture à tout prix car je n'ai rien trouvé de particulièrement remarquable, ni dans le thème, ni dans la peinture du contexte, ni dans l'écriture. Le genre épistolaire a pour conséquence que l'oeuvre semble déconstruite, semble manquer de vue d'ensemble et rester dans le très subjectif, voire dans le quotidien banal (les 50 premières pages ont d'ailleurs été un cap très difficile à franchir).

 

Une lecture sympa, somme toute, mais pas incontournable selon moi.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

it's over 29/07/2010 23:15


Je parcours ce blog que j'n'ai pas fini de parcourir du reste, et pour l'instant c'est le premier livre que j'ai lu en commun avec vous.
Je ne lis pas beaucoup, j'ai commencé cette année seulement à lire, j'en suis à mon 7e livre, et je dois dire que j'ai aimé celui là, je l'ai lu car interpellé par son titre dans le train qu'une
dame lisait.
J'ai aimé etre aux contacts du quoitidiens de ces habitants.


djak 08/08/2010 10:57



C'est vrai que le quotidien des habitants était un des aspects agréables du roman.



Yv 18/06/2010 20:09


Vite lu vite oublié


djak 19/06/2010 11:08



c'est un peu ça, oui...



Leiloona 07/05/2010 22:03


J'avais bien aimé l'ambiance et la peinture de cette île. D'ailleurs, je voulais y aller dès le livre refermé. ;)


djak 08/05/2010 11:36



Je comprends, c'est vrai que c'était bien retranscrit.



Lilibook 04/05/2010 11:38


Je fais partie des dernières à ne pas l'avoir lu encore ;-)


djak 05/05/2010 06:44



C'est vrai que ce livre a fait un sacré tour!



pimprenelle 03/05/2010 08:54


Je n'avais lu que des avis très positifs jusqu'à maintenant et voilà le deuxième avis plus mitigé que je découvre... Je mourais d'envie de lire ce livre, mais finalement, je vais attendre sa sortie
en poche!


djak 04/05/2010 07:01



c'est une lecture sympa, mais sans plus, en fait... surtout que tu sembles en attendre beaucoup, comme moi, donc c'est risqué... attendre un moment avant de le lire
me semble pas mal!