Le Serment des limbes, de Jean-Christophe Grangé

Publié le par djak

limbesIl y a des livres qui nous font pleurer (je les adore), des livres qui nous font rire (je les fréquente moins), des livres qui nous cultivent (ils m'attirent assez), des livres qui nous angoissent (mes préférés) et des livres qui nous font carrément faire des cauchemars, qui nous empêchent de dormir. Eh bien, vrai de vrai, Le Serment des limbes de Grangé fait partie de ceux-là et... je ne saurais dire si ça m'a plu ou déplu, au final...


Luc et Mathieu sont deux amis qui se connaissent depuis leur enfance. Ils ont suivi un parcours similaire, qui les a conduits du séminaire à la guerre dans les pays du tiers monde, et enfin à la fonction de policiers où leurs talents leur ont donné accès à de grandes responsabilités. Un jour, Mathieu apprend une nouvelle qui va bouleverser sa vie et ses plus intimes croyances : Luc a tenté de mettre fin à ses jours et se trouve dans le coma. Se pose alors une question pour Mathieu : pourquoi Luc, fermement croyant, aurait-il tenté de se suicider ? Pour répondre, le policier va reprendre les enquêtes de son ami et découvrir qu'un meurtre particulièrement atroce, marqué de satanisme, est à l'origine de Tout. Besançon, Rome, Cracovie, les pistes mènent Mathieu dans les lieux les plus obscurs de la religion catholique et de l'esprit humain. Le meurtrier est-il réel, est-il conscient et responsable de ses actes ? Fait-il partie de ceux qu'on appelle les "Sans Lumière", ces personnes qui ont frôlé la mort et pactisé avec le diable pour revenir parmi les vivants, devenant ensuite ses instruments meurtriers ? Le diable existe-t-il ? Autant de questions effrayantes, dérangeantes, tout à fait du goût des romans de Grangé.

 

Les thématiques sont intéressantes et originales (je n'aurais pas pensé que l'auteur serait allé aussi loin dans le satanisme) mais le roman est long (650 pages) et il manque légèrement de dynamisme. Si j'ai apprécié l'insertion de documents d'enquêtes, d'articles de journaux lus par l'enquêteur, les longues considérations mystiques ont gêné ma lecture et je pense que l'auteur aurait pu s'en passer...

 

Voilà... si ces thématiques ne vous effraient/dérangent pas trop, n'hésitez pas !

Publié dans Policiers

Commenter cet article

Luna 22/11/2011 17:19

Une très bonne découverte !
J'ai adoré cette ambiance mystique où le réel est totalement mélangé à l'irréel sans qu'on sache réellement où se trouve la frontière...

Véro. 30/08/2010 21:29


Je l'ai adoré celui-là... je te mets le lien de mon billet http://1000-et-1.over-blog.com/article-le-serment-des-limbes-de-jean-christophe-grange-45782383.html


djak 06/09/2010 07:32



vu!



Stephie 21/08/2010 08:18


Si je me souviens bien, c'est la fin qui m'avait déçue. Comme souvent chez Grangé.


djak 21/08/2010 10:49



C'est vrai que parfois, il dérape totalement!



mrs pepys 20/08/2010 20:54


Là, je ne pense pas pouvoir te suivre.


djak 21/08/2010 10:49



je te comprends, je pensais bien que c'était pas trop ton truc!



irrégulière 19/08/2010 13:56


Je ne veux pas faire de cauchemars !


djak 21/08/2010 10:48



évite, alors... j'ai vraiment passé une mauvaise nuit...!