Le Testament d'Olympe, de Chantal Thomas

Publié le par djak

Olympe.jpg

Encore un ouvrage de la sélection Goncourt (et de deux !) ! Et une très sympathique lecture en prime !

Dans ce roman à deux voix, Chantal Thomas nous fait entrer en plein XVIIIe siècle, époque troublée, obscure, malsaine, où la femme, déjà sexe faible, nous apparaît encore plus fragile et soumise particulièrement aux volontés de deux hommes : le roi Louis XV et son terrible conseiller le maréchal de Richelieu.

Ces deux femmes sont aussi deux sœurs : Apolline et Ursule, issues d’une famille noble, mais pauvre. Un jour, Ursule, avide d’une autre vie, d’une autre place sociale, fait le choix de disparaitre. Apolline, elle, est placée dans un couvent. Commence alors véritablement la 1ère partie du récit, centrée sur Apolline et sa découverte du monde à travers l’expérience du couvent et, plus tard, du statut de préceptrice. Le regard de la jeune fille, innocent en même temps que perçant, nous donne à voir le sort des femmes au couvent : les rejetées, les jeunes -très jeunes- promises, les religieuses autoritaires, aveuglées par leurs missions… Autant de portraits de femmes troublants pour le lecteur.

Dans la seconde partie, plus longue, nous avons à faire au testament d’Olympe, nom adopté par Ursule à son arrivée à Paris. La jeune femme raconte à sa sœur, à laquelle l’écrit a été remis, le parcours qui l’a menée de Bordeaux à Paris, de la misère à la gloire, du cercle familiale protecteur au cercle royal assassin. Si l’ombre de La Pompadour ne fait que planer de manière inquiétante autour d’Olympe, les personnages de Louis XV et du maréchal de Richelieu, eux, sont bien présents, écrasants même : leurs passions, leurs crimes, leur absence de morale et de scrupule, leurs angoisses terrifiantes même nous sont données à voir dans un récit qui gagne en intensité comme en noirceur.

Le portrait de ces hommes historiques, le Paris des années 1750-1760, la tension populaire ambiante, nous faisons face ici à un très bon roman historique.

 

Et d’ailleurs, il constituera mon numéro 2 dans le challenge Histoire !

histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mrs pepys 20/09/2010 20:21


Oh que ça donne envie !


djak 22/09/2010 07:07



ça devrait te plaire!



Véro. 17/09/2010 20:43


Celui-là me plaît bien !


djak 20/09/2010 19:53



très distrayant, très agréable à lire (et rapide!)



irrégulière 16/09/2010 14:41


ça a l'air pas mal en effet !


djak 20/09/2010 19:51



malsain à souhait!