Ouragan, de Laurent Gaudé

Publié le par djak

gaudeOuragan.jpgNouvelle-Orléans, 2005, l’ouragan Katrina surgit et laisse des traces indélébiles non seulement sur les villes qu’elle a traversées, mais également, et sans doute surtout, dans les esprits. Car ce qui en est ressorti, c’est la misère et la détresse de certaines populations laissées pour contre, même dans une situation extrême et catastrophique comme celle-ci.


Dans son récit, Laurent Gaudé choisit de nous faire part du destin de plusieurs personnages : Joséphine, vieille femme noire solitaire qui a vu comment la situation des Noirs a évolué aux Etats-Unis, bon gré mal gré ; Keanu, jeune homme brisé qui décide de rejoindre Rose, la femme qu’il aime et qu’il avait abandonnée, avant que l’ouragan ne les emporte tous ; le révérend de la ville, qui cherche à aider ses prochains tout en essayant de comprendre le message que Dieu lui transmet par le biais de la tempête ; Buckeley, prisonnier de Orleans Parish Prison qui se demande ce que lui et ses camarades vont devenir, alors que tous abandonnent la ville sans se soucier d’eux…


Un roman polyphonique, donc, qui nous fait entrer au cœur des émotions et des pensées de personnages ordinaires qui ne savent plus s’ils appartiennent au monde des vivants ou au monde des morts, qui sont amenés à prendre des décisions douloureuses, tragiques ou encore qui sombrent dans la folie, à l’orée de la mort.


Tout comme l’ouragan Katrina, ce roman laissera des traces. Parce qu’il met mal à l’aise, et parce qu’il y a cette voix dominante, celle de Joséphine Linc. Steelson comme elle se nomme, dont la narration, proche du chant, de l’incantation, pénètre jusqu’au plus profond de notre cœur et, quelque part, nous fait ressentir tout le passé douloureux des noirs américains.

Commenter cet article

Lilibook 11/05/2011 12:57


jamais lu encore pour ma part


djak 11/05/2011 15:07



un auteur qui mérite le succès qu'il connaît, à mon avis. A inscrire dans ta LAL!



MyaRosa 10/05/2011 16:59


Quel beau billet ! Tu me donnes bien envie de découvrir ce livre. Je le note, merci.


djak 11/05/2011 15:05



tu peux, il est très court et très facile à lire, et pourtant pas moins intéressant que d'autres!



Leiloona 08/05/2011 08:28


Pas encore lu, alors que c'était un livre que je voulais découvrir dès sa sortie. Arff.


djak 08/05/2011 11:32



ah! c'est sûr que tu ne peux pas tout faire, tout lire, et écrire en même temps!!!



Nico 07/05/2011 15:35


J'ai été déçu par ce roman: changements de personnages trop fréquents, trop de personnages (étant donné la courte taille du texte), et les personnages et situations sont peu crédibles. Au final, on
parle de beaucoup de choses, mais très peu de l'ouragan proprement dit. Bref, je n'ai clairement pas été convaincu.


djak 08/05/2011 11:32



J'ia trouvé au contraire le roman assez juste dans ce que peuvent ressentir des hommes et des femmes qui se voient à deux doigts de mourir, regret, pensées pour le
passé, amour filial, folie. Quant aux changements de voix, effectivement, ça m'aurait dérouté dans d'autres circonstances, mais j'ai trouvé que le thème était assez fort pour porter ce type de
narration.



Stephie 06/05/2011 15:33


J'avais adoré ce roman. Là, je vais de ce pas acheter son dernier, sorti il y a deux jours, hiiiiiiiiiiii !!!!!!!!!!!


djak 08/05/2011 11:30



J'ai vu ton billet sur Ouragan, effectivement! j'adore le cri de la groupie!!!!!